L'ASSOCIATION JUDO LOIRE, qu'est-ce que c'est ?

 

 

HISTORIQUE DE

L'ASSOCIATION JUDO LOIRE

En février 1992, des juniors du Judo-Club de Roanne et des Arts Martiaux de l’Ondaine gagnent le tournoi d’Aubagne dans le Sud de la France. Le stage des Arts Martiaux de l’Ondaine organisé à Porticcio (Corse) depuis plusieurs années et cette victoire donnent envie à des clubs de la Loire de travailler ensemble avec comme premier objectif de gagner le championnat de France par équipes seniors UFOLEP... Ce qui a été réalisé.

L’"Association Judo Loire" est alors créée en octobre 1992. Elle regroupe à cette époque des combattants (benjamins à seniors) des clubs du Chambon-Feugerolles, de la Talaudière, de Saint-Just-Malmont, de Dunières, de Roanne, Le Coteau, Briennon et Renaison.

Après des départs et de nouvelles arrivées dans la composition de ces clubs au fil des années, l’Association Judo Loire regroupe désormais 8 clubs-partenaires, qui conservent toute leur autonomie, leur identité propre et une vie interne riche et dynamique :

L'Amicale Laïque section judo de Charlieu

Le Dojo Riorgeois (Riorges)

L'Amicale Laïque section judo de Renaison

Les Arts Martiaux Rouchons, de Roche-la-Molière

Les Arts Martiaux du Velay, de Saint-Just-Malmont

La section Association Judo Loire de Molina, de Saint-Étienne

Le Judo Club de Dunières

Le Judo Club de Saint-Genest-Malifaux

En 1993, l’"Association Judo Loire" obtient sont premier titre de champion de France et donc son premier international grâce à Cédric Gaudet qui réussit le doublé, championnats de France fédéral et scolaire. Il participe aussi à des tournois internationaux et au championnat du monde juniors. Cette "alliance de clubs-partenaires" devient donc formatrice, et ses athlètes continuent de progresser en travaillant dans toutes les structures de la Fédération, de la "Classe Départementale  de Judo" jusqu'à l’INSEP, en passant par les Pôles Espoir et Pôles France, et en rejoignant les clubs élites de 1ère division Française (JC Pontault-Combault, JC Maisons-Alfort, Alliance Dijon Judo 21, Paris Lagardère Judo).

La liste de ses internationaux ne cesse de s’allonger : GAUDET Cédric (formé au JC Roanne), MARIAC Alexandre (JC Saint-Just-Malmont), MONDIERE Anne-Sophie (A.L. Renaison Judo), PALHEC Aurélien (JC Saint-Just-Malmont), PANEI Elise (JC Saint-Just-Malmont), RIABOFF Fanny (JC Roanne), TEXEREAU Brice (JC Saint-Just-Malmont), VERNEZ Carole et VERNEZ Franck (Arts Martiaux Rouchons). Ils ont été sélectionnés : aux Jeux Olympiques, aux Championnats du Monde en cadets, juniors et seniors, aux championnats d’Europe cadets, juniors et seniors, aux championnats de France entreprises, cadets, juniors, seniors 3ème division, seniors 2ème division et 1ère division, à tous les championnats de France et internationaux au niveau scolaire, au Tournoi International de France juniors. Ils ont obtenu comme palmarès : 7ème au Jeux Olympiques, 2 titres de champion du monde et plusieurs podiums, 5 titres de champion d’Europe et plusieurs podiums. On compte aussi des titres de champion de France, dans toutes les catégories d’âge.

En 2007, Manon Lassaigne (A.L. Renaison judo) devient vice-championne de France junior -52 kg, et le judoka du Dojo Riorgeois Émeric Thévenet obtient la médaille de bronze du Championnat de France seniors 3ème Division (-60 kg).

En Juin 2010, la judokate de l'A.L. Charlieu Judo Justine Marillier remporte la "Coupe de France cadettes" (équivalent du championnat de France 2ème division pour cette catégorie d'âge), en -48 kg.

En avril 2011, c'est le judoka du Dojo Riorgeois Axel Berthelot qui intègre le "Groupe France cadets" en décrochant la médaille de bronze du Championnat de France 1ère Division cadets, à Paris, en -60 kg. Quelques mois plus tard, en juin 2011, Justine Marillier (A.L. Charlieu Judo) réitère sa performance historique de 2010 en remportant à nouveau la "Coupe de France cadettes", édition 2011, mais cette fois chez les moins de 52 kg, tandis que le riorgeois Jules Bonnin s'octroie l'argent lors du Critérium National cadets (équivalent du championnat de France 3ème division) de cette même année, en -55 kg. Toujours en 2011 (juin), le riorgeois Arnaud Berthelot devient "champion de France F.S.G.T." (Fédération Sportive et Gymnique du Travail), en seniors individuels -100 kg, puis vice-champion de France seniors 3ème division FFJ (à Paris, Institut National du Judo).

En 2011-2012, l'équipe seniors de l'A.J.Loire devient "championne de Ligue Rhône-Alpes" et obtient donc sa sélection pour le championnat de France 2ème Division, à l'I.N.J de Paris, où elle confirme encore en ne s'inclinant qu'au stade des quarts de finale...   En se classant finalement 9ème équipe sur 37, cette équipe parvient à accéder au championnat de France seniors 1ère Division ! Quelques semaines plus tard, elle se maintient en 1ère Division, en finissant 9ème du Championnat de France 1D de Liévin, après avoir rencontré Le Blanc-Mesnil (victoire 3-2), les champions d'Europe de Levallois (défaite 5-0), puis les vice-champions d'Europe de Chilly-Mazarin (défaite 3-2).

En novembre 2011, les juniors de l'A.J.Loire Axel Berthelot (Riorges, et qui a alors intégré le Pôle France de Marseille) et Franck Vernez (Roche-La-Molière, Pôle France Marseille), "prêtés" à l'équipe du G.U.C-J.C.Grenoble, deviennent "vice-champions Rhône-Alpes par équipes", tandis que les cadets de l'A.J.L obtiennent le bronze. Tous sont qualifiés pour les championnats de France par équipes, en janvier 2012. Lors des championnats de France Juniors par équipes 2012 à Paris , le 7 janvier, Axel Berthelot et Franck Vernez se classent 5ème/44, avec le G.U.C.-J.C.G. En avril 2012, Arnaud Berthelot devient "vice-champion de France F.S.G.T." en -100 kg, près de Valenciennes, puis médaillé de bronze, en juin 2012, lors des "championnats de France F.F.J.D.A. Entreprises, ceintures noires", toujours en -100 kg, à l'Institut National du Judo de Paris.

En octobre 2012, les frères Berthelot, Axel (vice-champion Rhône-Alpes seniors 2ème Division, -66 kg) et Arnaud (champion Rhône-Alpes 2ème Division, -100 kg) sont qualifiés pour participer au championnat de France seniors 2ème division individuel, à l'I.N.J. de Paris. Axel, encore seulement junior, s'y classe d'ailleurs à une méritoire 7ème place, sur 39 sélectionnés au départ.

En novembre 2012, les juniors et aussi les cadets de l'A.J. Loire font le doublé historique "champions Rhône-Alpes par équipes"... Ils se qualifient ainsi pour le championnat de France, en janvier 2013 !... Et le 5 janvier 2013, les juniors (-60 kg Benjamin DOLZ, -66 kg Axel BERTHELOT, -73 kg Damien SANTELIA, -81 kg Corentin CROS, +81 kg Quentin ROUX) arrachent une incroyable 7ème place lors du Championnat de France par équipes, à l'I.N.J. de Paris, sur 44 formations engagées (atteignant le stade des quarts de finale !). En janvier 2013 toujours, une semaine plus tard, Axel Berthelot (déjà médaillé de bronze du "Tournoi National de Nîmes Label A 2012", puis du "Tournoi International d'Aix-en-Provence Label A 2012") obtient la médaille d'argent aux Pays-Bas, lors du 37ème "Matsuru Dutch Open Espoir" (Under-21) en -66 kg, à Eindhoven. Il participe ensuite au Tournoi International de Brême (Allemagne). Le 6 avril 2013, à l'I.N.J de Paris, il se classe finalement 5ème/38 en -66 kg, lors des championnats de France individuels juniors 2012-2013. Le 11 mai 2013 Axel Berthelot, toujours, connait sa première sélection tricolore en -66 kg, et reçoit le dossard "FRA" lors de la "Coupe d'Europe Juniors de Lyon-Villeurbanne" (Tournoi de France Juniors).

En juin 2013, l'A.J.LOIRE seniors se maintient en "1ère DIVISION" pour 2014, en atteignant le stade des 1/8èmes de finale (victoire face à AGPFF 77, puis défaite face à Franche-Comté Judo).

En novembre 2013, les juniors conservent leur titre de champions Rhône-Alpes, et se qualifient ainsi pour la finale nationale, en janvier 2014.

Le 11 janvier 2014, à l'I.N.J. à Paris, l'équipe juniors 2013-2014 de l'A.J.Loire se classe 7ème/46, après avoir atteint les quarts-de-finale et ne s'être incliné ensuite qu'en finale de tableau de repêchage.

Le 19 avril 2014, Adrien Palhec devient vice-champion de France cadets en -66 kg (il était déjà vice-champion de France cadets, en -60 kg, en 2013 !). Le 29 mars 2014, le riorgeois Axel Berthelot (-66 kg) et le stéphanois Damien Santélia (-73 kg) éditent deux nouveaux exploits en décrochant chacun la médaille de bronze de leur catégorie de poids, lors des Championnats de France individuels juniors 2014, qui avaient lieu à Lyon (Palais des Sports de Gerland). En 2015, le stéphanois de l'A.J.Loire Damien Santelia conquiert à nouveau le bronze lors des Championnats de France juniors 2015, toujurs en -73 kg.

Le 12 avril 2015, un an après s'être classée 7ème en -57 kg (alors qu'elle n'était que cadette 1ère année), la charliendine Mélanie DHAIBY obtient la médaille de bronze lors des championnats de France cadettes 1ère division Trophée LCL, dans la catégorie des -63 kg (3ème sur 51 engagées).

Mélanie DHAIBY sur le podium des championnats de France de Judo 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 12 décembre 2015 à Agen, la judokate riorgeoise de 21 ans Camille Larose obtient la médaille de bronze du championnat de France seniors 2ème Division seniors, en catégorie -70 kg (37 combattantes).

Durant la saison 2015-2016, Mélanie Dhaiby (Charlieu) remporte le Tournoi de France (T.D.F. / 23 janvier 2016) chez les cadettes -70 kg, puis se classe 5ème de la European Cup de Croatie (13 mars 2016), devient vice-championne de France cadettes -70 kg (24 avril 2016), puis remporte la médaille d'argent de la European Cup de Pologne (22 mai 2016), avant de se classer 5ème du Championnat d'Europe U18 en Finlande (2 juillet 2016). Elle est aussi parallèlement 5ème du Championnat de France juniors U21 (sur-classement d'âge).

Cette même année 2016, Alexia Santélia (AJL Saint-Étienne devient vice-championne de France cadettes).

En 2016-2017, Lilah Lagarde (Riorges) remporte le T.D.F. à Cannes chez les cadettes -40 kg puis se classe 3ème du Championnat de France. Elle participera en mai 2017 à la Coupe d'Europe de Pologne (Bielsko Biala)

CHAMPIONNE DE FRANCE JUNIORS 2017

Le 14 mai 2017, Mélanie DHAIBY (Charlieu) devient championne de France juniors chez les -78 kg, puis remporte la médaille de bronze de la Coupe d'Europe en Autriche (Leibnitz) le 3 juin. Cette même année 2017, Adrien Palhec remporte le bronze lors des Championnats de France juniors en -73 kg.

Parallèlement, Mathilde Pardon (Charlieu) devient championne de France UNSS (sport scolaire) et participe en juillet 2017 aux "Combat Games" de New Delhi (Inde), les Mondiaux de Judo scolaire, où elle devient championne du Monde !

En 2017-2018, Ambre Castella (AJL Riorges) devient "vice-championne de France minimes" (décembre 2017), tandis que Lilah Lagarde (Riorges) est sacrée "championne de France cadettes en -40 kg", et participera à plusieurs European Cups, avant de se classer 5ème lors des championnats d'Europe U18 (Sarajevo).

 

L’Association Judo Loire est également présente dans le secteur de l’arbitrage avec un Arbitre Mondial (Angélo Santélia). Il est parallèlement l’un des professeurs de club-partenaire, en compagnie de Patrice Palhec qui est cadre de la Fédération et notamment du Comité Départemental de La Loire.

Depuis 1992, une vingtaine de clubs-partenaires ont travaillé avec l’Association Judo Loire.

 

LES OBJECTIFS DE L'A.J. LOIRE : POURQUOI DES "CLUBS ASSOCIÉS" ?

> Rassemblement "benjamins-minimes-cadets" de l'A.J.Loire, en novembre 2010

L’Association Judo Loire, à l'intérieur de SES CLUBS-PARTENAIRES, permet la pratique du judo-jujitsu sous toutes ses formes : L'Éveil-judo pour les jeunes enfants (4-5 ans), le judo "éducatif et sportif" pour les enfants et adolescents, le judo pour les adultes hommes et femmes, le jujitsu (self défense), le judo de loisir et de détente, le judo "de compétition".

Grâce à des cours adaptés et des professeurs diplômés d'État, chaque judoka peut devenir ceinture noire. A la base, les clubs-partenaires de l'A.J.Loire, dont l'A.L. Charlieu Judo, sont des clubs formateurs avec un contenu pédagogique précis tant sportif que social.

Cependant, suivant l'adage bien connu "L'UNION FAIT LA FORCE", et appliquant le précepte du judo "ENTRAIDE ET PROSPÉRITÉ MUTUELLE", les judokas qui le désirent ont à leur disposition une structure qui peut les mener vers le haut niveau, grâce à une équipe de plusieurs enseignants de clubs qui collaborent, mutualisent leurs efforts, partagent leurs expériences, et travaillent en symbiose lors de regroupements réguliers, ou dans le cadre de l'accompagnement des compétiteurs de tous niveaux et toutes tranches d'âge.

Ces compétiteurs peuvent participer : aux rencontres interclubs locales pour les plus jeunes, au passage de la ceinture noire, aux tournois régionaux et interrégionaux, aux tournois "Nationaux A" labellisés par la Fédération Française de Judo, à tous les championnats individuels ou en équipes et à tous les niveaux (du championnat de département jusqu'au niveau national), aux sélections : départementale, régionale et en équipe de France, aux stages et compétitions de tous les niveaux, en France et à l’étranger (Europe, Asie, Afrique), à des stages au Japon depuis 2001. Ainsi, chaque été et aussi durant la saison régulière, de jeunes judokas charliendins ou autres participent ou ont participé à des stages et tournois en Espagne (Torrelavega), Slovénie, Luxembourg, Italie, Pays-Bas, Croatie et à de nombreux stages internationaux en France.

Les équipes benjamins-minimes AJ Loire 2013-2014

LE SITE INTERNET DE L'ASSOCIATION JUDO LOIRE : http://www.ajloire.fr

 

 

 

 

Commentaires (2)

>--<
  • 1. >--< | 14/08/2011
Oui, en effet...
laurent
  • 2. laurent | 03/07/2011
MR Angelo SANTELIA est 'il toujours un arbitre féderal

Ajouter un commentaire