Historique de la saison 2006-2007

                             LE BILAN GLOBAL 2006-2007

                Cette saison constituait la 6ème saison sous la houlette de Christophe Debatisse, professeur Diplômé d’Etat arrivé au club en septembre 2001.

                2006-2007 reste dans la continuité de ce qui a été entrepris lors des saisons précédentes, avec comme vous pouvez le constater dans le tableau récapitulatif des évènements de l’année, beaucoup de moments forts et de performances réalisées.

                Sept élèves du club (que vous pouvez voir en détail dans ce numéro) sont parvenus cette année à se classer en championnats officiels, que ce soit en niveau départemental, régional ou interrégional. Si l’on ne reviendra pas ici sur le palmarès individuel de chacun, on saluera plus particulièrement l’« éclosion » en championnats du jeune minime Pierre-Benoît Berthier qui réussit enfin cette année à sortir son « épingle du jeu », après plusieurs saisons de pratique. Il est en effet devenu « champion de la Loire par équipe » puis « médaillé de bronze du championnat de la Loire individuel ». Signalons aussi l’arrivée dans ce groupe de trois féminines : Céleste Nevers, Blandine Chevalier et Françoise Portay, qui progressent beaucoup en une année écoulée, et ont souhaité s’engager en championnats officiels. Elles n’ont pas à rougir de leurs prestations. Ces quatre éléments viennent s’ajouter avec bonheur aux habitués des podiums que sont Charlotte, Valentin, Emilien et Jordane. Signalons enfin que 4 membres du club (Emilien Aucagne, Valentin Grand, Pierrick Lapalus et Morgane Delhomme) se présenteront en ce mois de juin à l’examen du Kata pour la ceinture noire 1er Dan, qu’ils préparent depuis plusieurs mois.

                Cette année toujours, il convient de souligner l’exceptionnelle qualité des jeunes de l’« Ecole de judo », à savoir les 6-11 ans, puisqu’ils ont démontré un incroyable engouement et une motivation à toute épreuve. Leur assiduité, leur nombre lors des cours et leur régularité sont le signe que ce sont devenus de « vrais passionnés » du judo, ce qui est la garantie d’une progression agréable et « rectiligne » dans le futur, s’ils conservent un tel état d’esprit. Leur enthousiasme lors des stages proposés (à Charlieu et Riorges) aux différentes tranches d’âge est aussi révélateur d’une soif d’apprendre et d’une belle entente générale entre eux.

                Ces jeunes 6-11 ans ont aussi brillé et fort bien représenté le club local lors de 7 rencontres amicales interclubs (Riorges, Charlieu, Chauffailles, Roanne, Amplepuis, Renaison et Régny). Ce nombre de rencontres est d’ailleurs preuve de dynamisme, puisque nous sommes un des clubs roannais qui se déplaçons le plus en « tournois jeunes », tant en terme de participants que de fréquence !

                Cet engouement et cette qualité des élèves a été remarquée par Christophe lors des passages de grades de juin, qui ont révélé une grosse évolution technique depuis le mois de septembre… Certains parents ont pu s’en rendre compte, les enfants du club ont franchi plusieurs paliers et commencent vraiment à pratiquer un « judo technique », dirions-nous !

Il faut persévérer dans ce sens, et nous espérons de tout cœur que ce groupe des 6-11 ans va être conservé l’an prochain, et qu’il va même se développer par le bouche-à-oreille des familles !

Il est TRES IMPORTANT que cette population soit très nombreuse au club, afin de bénéficier ensuite de groupes étoffés dans les tranches d’âge suivantes ! NOUS COMPTONS SUR VOUS POUR FAIRE PARLER DE VOTRE CLUB AUTOUR DE VOUS ET POURQUOI PAS « RECRUTER » POUR D’EVENTUELS ESSAIS dés la rentrée prochaine !

               Le groupe Baby-judo a lui-aussi montré une belle régularité aux entraînements et a assimilé son programme d’enseignement. Bien sûr, la capacité de concentration est bien moindre qu’en « Ecole de judo », mais les « brise-chutes », ainsi que des « formes techniques de base » du « vrai judo » (à savoir quelques immobilisations et quelques projections) ont été abordées. Les 3 axes pédagogiques que sont la locomotion, la préhension (« action d’attraper ») et l’équilibration ont été très approfondis.

 Dans cette tranche d’âge très « volatile » et difficile à fidéliser (même sur le moyen terme), nous souhaitons vraiment que nos baby-judokas ne quitteront pas le club avant d’avoir mis un pied dans le « vrai judo », à savoir l’« Ecole de judo » des 6-11 ans. Un arrêt prématuré serait comme n’avoir entrevu que « la face visible de l’iceberg » !

Que chaque parent soit conscient que la formation délivrée aux baby-judokas n’a de véritable intérêt que dans l’optique d’une pratique prolongée ensuite au sein de l’Ecole de Judo. Stopper avant l’entrée chez les « mini-poussins » est donc un véritable non-sens que non voudrions éviter le plus possible. Certains baby-judokas qui entreront en Ecole Primaire l’an prochain semblent d’ailleurs démontrer pas mal de prédispositions pour se sentir « très à l’aise » lors de l’entrée dans le groupe des 6-11 ans ! Persévérance et patience seront donc les meilleurs gages de réussite pour ce public.

Nous espérons tous vous revoir l’an prochain pour une nouvelle saison sportive ! Souhaitons de même que vous avez été satisfaits du bon fonctionnement de votre club, qui grâce au travail de toute une équipe dirigeante dynamique, fait le maximum pour les élèves du club en général. Tous les aspects de la pratique sont exploités du mieux possible il nous semble :

-étude technique variée, -aspect convivial, -formation des compétiteurs, -formations des gradés, -esprit d’équipe, -éducation physique adaptée…

Continuons donc ensemble à faire progressivement de l’A.L.Charlieu Judo un club reconnu dans tous ces domaines ! 

Ajouter un commentaire